Martine tentée d’être une maîtresse d’élu

lundi 27 janvier 2014, par

En France, nous sommes des champions, des vrais pur sang,
un élu pour 104 habitants, des hommes à plus de 80%,
Une moyenne unique au monde, un pays de pouvoir évident,
Certaines souhaitent être maîtresses du président,
Mais pas seulement, les élus ont du pouvoir, jusqu’à présent.

Quand on a pas de thunes, le pouvoir fascine autant que la lune... Les nuits valent plus que les jours.

(arnaques|textebrut)

Depuis toute petite, tu rêvais d’amour de gloire et de beauté,
Mais tu as très vite compris, que les dès aussi sont souvent pipés.
 
L’enfer est bien sur terre, alors autant gérer cette galère.
Bien plus palpitant, de côtoyer le pouvoir que la misère,
Même s’ils sont souvent moches, ça peut faire l’affaire.
 
Un élu avec un peu d’humour, et hop, en avant germaine,
Finie la routine, le 5 à 7 ou le fun des fins de semaine,
Un élu c’est disponible à toute heure, souvent à la traîne.
 
Flatter leur égo, pour les séduire, plus simple qu’un LEGO,
Les élus se sentent tellement investis, sarko ou socialo,
Paraissent d’autant plus crédibles que leurs mensonges sont gros.
 
Pour la morale, visiblement, la société passe à travers,
Le président peut mentir à sa compagne comme à la terre entière,
Le pardon lui sera accordé, comme on passe un coup de serpillière.
 
Avec les municipales qui arrivent, des couleuvres il faudra en avaler,
Des baisses d’impôts locaux, pendant longtemps imaginer,
Une fois ré-élu, nous pourrons toujours aller nous brosser.

Parodie de Martine, Martine veut devenir maîtresse du président

Enervé ou Satisfait ? A toi de commenter !

Vos commentaires, questions, réponses, réactions

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.