De mémoire, Donald n’était ni xénophobe ni orange, Make Donald Great Again !

lundi 14 novembre 2016, par

Les Ricains sont forts, même en dehors du sport,
Entre la peste et le choléra, ils choisissent sans effort,
Les primaires, c’est une vraie connerie, un tirage au sort,
Dire qu’en France, ils font pareil, 2017, une belle mort.

Les Ricains d’en bas ont craqué, marre de se faire balader, un vote pour le décérébré, histoire de tout renverser. Mais pour eux rien ne va vraiment bouger, c’est toujours comme ça qu’ils se sont niquer.

2016, les USA ont fait un vrai faux pas,
C’est vrai qu’ils n’avaient pas trop le choix,
Entre celle qui se croyait déjà élue,
Et l’autre empaffé, limite trou du cul.
 
Le plus fort, c’est que déjà lors de son investiture,
Melania, sa femme, avait révélé son imposture,
En plagiant ouvertement le discours de Michelle Obama,
En France, j’ose espérer que cela ne passerait pas.
 
Mais aux USA, tout est possible, même le pire faux-pas,
Bill Clinton, en mauvaise posture avec sa stagiaire,
Hilary avait dit, une fellation, ce n’est pas tromper,
Il devait penser à moi, je suis maintenant rassurée.
 
Ok ils ont tous des casseroles, comme les cuisiniers,
Pour faire mijoter la soupe, servir au bas peuple des fadaises,
Histoire de prendre le pouvoir, élu pour que personne ne puisse nier,
Que les électeurs ont choisi, tant pis pour la saut de la falaise.
 
En France, ce sera la même histoire, Marine dans les tiroirs,
Des nazes, usés de la politique comme seul exécutoire,
Un vote populiste, pour rassembler le ras de l’entonnoir,
Tout ces gens aigris et xénophobes, ça sent l’urinoir !
 

Enervé ou Satisfait ? A toi de commenter !

Vos commentaires, questions, réponses, réactions

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.